0

Mécénat : l’entreprise au service de l’intérêt général

0
Publié le Vendredi 23 novembre 2018 ( mis à jour le Vendredi 23 novembre 2018 )

Bien plus qu’une simple opération de communication, le mécénat est un outil au service de la stratégie de l’entreprise. Il permet aussi de bénéficier d’un cadre fiscal favorable.

Mécénat Fondation Crédit Mutuel Nord Europe

L’entreprise fait partie intégrante de la société. C’est encore plus vrai pour les TPE-PME, avec leur ancrage local. Difficile, dès lors, de prétendre que c’est avec le mécénat que les entreprises ont commencé à s’impliquer dans des actions d’intérêt général. Pourtant, cette pratique a donné un nouvel élan à la recherche d’impact social. D’après le baromètre Admical/CSA publié tous les deux ans, les entreprises mécènes sont de plus en plus nombreuses (12 % en 2014 et 14 % en 2016)*.

 

Une convergence entre les intérêts de l’entreprise et l’intérêt général

Les entreprises ont deux leviers pour valoriser leur contribution au bien commun :

  • D’un côté, la politique RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise). Cette démarche a pour objectif de favoriser l’impact positif de l’entreprise sur les conditions de travail, l’environnement ou encore les questions relatives aux consommateurs.
  • De l’autre, le mécénat d’entreprise. Ce dispositif permet aux entreprises de verser un don financier ou matériel à un organisme œuvrant pour l’intérêt général. Cette catégorie recouvre également l’achat d’un bien culturel classé trésor national par exemple.

 

Des avantages fiscaux pour l’entreprise… mais pas seulement

La réduction d’impôt pour les dons réalisés par les entreprises est au cœur du modèle du mécénat. Son montant varie selon la finalité du versement. Ainsi, un don à une œuvre d’intérêt général permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 60 % du montant des versements dans la limite de 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires hors taxes. Le versement en faveur de l’achat public de trésors nationaux ouvre droit à une réduction d’impôt de 90 % du montant du don dans la limite de 50 % de l’impôt dû. L’achat de trésors nationaux, enfin, permet à l’entreprise de réduire le montant de son impôt à hauteur de 40 % du montant d’acquisition dans la limite du plafonnement global des avantages fiscaux.

Outre ces avantages fiscaux, voici les bonnes raisons de faire du mécénat pour une entreprise :

  • Engager son entreprise dans une œuvre d’intérêt général.

  • Se doter d’un outil de communication valorisant son image.

  • En matière relationnelle, le mécénat permet au dirigeant d’entretenir la relation avec ses partenaires (clients, institutionnels, collaborateurs).

  • En matière de management, le mécénat fédère en interne en favorisant le sentiment d’appartenance des salariés et en mobilisant l’encadrement dans la mise en œuvre d’une décision prise par le dirigeant.

  • En matière d’innovation, le mécénat permet à l’entreprise de tester des solutions qu’elle n’aurait peut-être pas pu expérimenter elle-même ou de s’enrichir de nouvelles expériences. Il en va ainsi du mécénat de compétences. Véritable outil au service de la stratégie de l’entreprise, le mécénat d’entreprise devient mécénat stratégique.

 

Mécénat d’entreprise : mode d’emploi

12 % des TPE et 23 % des PME mènent une ou plusieurs actions de mécénat. Si le sport fédère le plus grand nombre d’entreprises (48 % des entreprises mécènes), le social (26 %) et la culture (26 %) font aussi partie du podium.

Si vous souhaitez impliquer votre entreprise dans une action de mécénat, sachez qu’il est préférable de nouer une convention avec l’association partenaire. Si ce document n’a rien d’obligatoire, il permet de formaliser les engagements de chaque partie et permet de prévenir les éventuels litiges (assurances…).

 

Créer une fondation est une bonne façon d’effectuer du mécénat.

Le Crédit Mutuel Nord Europe est un acteur de proximité qui soutient depuis de nombreuses années des projets d’intérêt général sur son territoire. L’entreprise a souhaité développer et structurer cet engagement en créant en 2013 une fondation d’entreprise.

3 axes forts et les projets soutenus :

- La culture : en matière culturelle, la Fondation CMNE apporte son soutien aux projets d'envergure centrés sur la musique et l'art, qui concourent au rayonnement de nos régions et contribuent à l'épanouissement des Hommes.

- La formation : La fondation s’associe au milieu universitaire et agit concrètement pour l’égalité des chances d’accès à des formations prestigieuses. Elle soutient les projets qui visent à accompagner les talents de jeunes de nos régions. 

- La solidarité : Elle lutte contre toutes les formes d'exclusions, qu'elles soient liées au handicap, à la maladie, qu'elles soient sociales ou économiques.  Elle participe à des projets d'insertion sociale ou à des actions de soutien aux malades ou personnes handicapées...

 

Découvrez tous les projets soutenus par la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe 

 

 

*https://www.associations.gouv.fr/IMG/pdf/Le_mecenat_d_entreprise_en_France_-_barometre_2016.pdf