0

RSE : de nouveaux enjeux.

0
Publié le Mardi 10 octobre 2017 ( mis à jour le Mardi 7 novembre 2017 )

Loin des idées reçues qui en font un simple argument de communication, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) a des conséquences bien visibles, notamment sur la performance économique. Explications.

Enjeux RSE

« La RSE est un accélérateur de business » déclarait récemment Virginie HELIAS, directrice du pôle développement durable chez Procter & Gamble. Afin de bien comprendre quelle en est la raison, commençons déjà par bien comprendre ce qu’est la RSE.

 

Une définition officielle

En 2011, la Commission européenne a défini la RSE comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ». La norme internationale ISO 26000 en liste les grandes thématiques : la gouvernance de l’organisation, le respect des droits de l’Homme, l’amélioration des relations et des conditions de travail, la préservation de l’environnement, la loyauté des pratiques ou encore le développement des questions relatives aux consommateurs et le développement local.

 

Un cadre législatif et réglementaire

Les lois de 2001, 2009 et 2010, décrets de 2012 et plus récemment la transposition de la Directive Européenne 2014/95/UE avec l’ordonnance n°2017-1180 du 19 juillet 2017, définissent les devoirs et obligations des entreprises en matière de RSE.

L’ordonnance récente définit le cadre de publication d’informations non financières par certaines grandes entreprises et certains groupes d’entreprises. Ces entreprises doivent insérer une déclaration de performance extra financière dans leur rapport de gestion.

La déclaration de performance extra financière comprend notamment les mentions suivantes :

  • Les conséquences de son activité, de l’usage des biens et services qu’elle produit sur le changement climatique.

  • Ses engagements sociétaux en faveur du développement durable, de l’économie circulaire, de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

  • Les accords collectifs conclus et leurs impacts sur la performance économique ainsi que sur les conditions de travail des salariés.

  • Les actions visant à lutter contre les discriminations et promouvoir les diversités.

Ces informations font l’objet d’une publication accessible sur le site internet de la société.

 

Un écart de performance économique

France Stratégie assure qu’il existe un écart de performance économique d'environ 13 % en faveur des entreprises qui pratiquent la RSE comparées à celles qui ne le font pas. Sans compter les autres impacts positifs que sont la fidélisation des collaborateurs, l’attachement des consommateurs à l’image de marque ou même l’incitation à l’innovation (comme lorsqu’une entreprise décide de créer une nouvelle offre de produits et services plus respectueuse de l’environnement.

 

"45% des entreprises disposent d’1 personne ou moins
(en équivalent temps plein) en charge de la RSE*"

 

Le rôle central des pouvoirs publics

Pourtant, la RSE se heurte parfois à certaines réticences. On lui attribue souvent une absence de gains visibles, ou bien encore un manque d'ambition stratégique. Le rôle des pouvoirs publics est alors central pour accompagner le développement de cette dernière.

Pour France Stratégie, il convient notamment d’adopter une stratégie plus territoriale et de cibler en priorité les TPE-PME. L’organisme explique dans un rapport Responsabilité sociale des entreprises et compétitivité de 2016 : « la concertation et la co-construction permettraient d’accompagner au plus près ces petites structures en amont (conseil en développement et innovations RSE, aide aux financements de projets, etc.) comme en aval (valorisation des démarches de progrès RSE, diffusion de compétences notamment en matière d’achat public ou d’appels d’offres privés, etc.). »

Les acteurs du secteur bancaire impliqués dans la vie locale, comme le Crédit Mutuel Nord Europe, s’inscrivent pleinement dans cette dynamique.
Découvrez notre politique RSE et les actions menées au sein du Crédit Mutuel Nord Europe.

 

L'investissement Socialement Responsable : pourquoi, comment ?

 

*Sources : Baromètre RSE 2016, les grandes tendances

http://www.novethic.fr/isr-et-rse/actualite-de-la-rse/isr-rse/barometre-rse-2016-les-grandes-tendances-143873.html

https://business.lesechos.fr/directions-generales/gouvernance/rse/030443577148-virginie-helias-procter-gamble-monde-la-rse-est-un-accelerateur-de-business-311778.php

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-491_fr.htm

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/responsabilite-societale-des-entreprises